Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘temps’

Photo credit: Suzanne Bélair

 

Depuis quelques semaines, ma vie d’écriture / peinture est suspendue, étant temporairement envahie par mes petits-enfants!

 

Quel plaisir et quel privilège de partager leurs journées et leur joie à découvrir tout ce qui les entoure!

 

Tant de choses à voir et à faire quand on a trois ans et demi et 11 mois. On peut voir les neurones de leur cerveau travailler alors qu’ils découvrent le monde et y font leur place. Ils sont conscients, intéressés, stimulés et stimulants!

 

J’aime, j’aime, j’adore les observer regarder les choses et la vie comme ils le font, leur ouverture et leur curiosité, la façon dont l’aîné réfléchit et trouve des solutions, la façon dont la plus jeune admire déjà son grand frère.

 

Les émotions sont intenses autour d’eux, répondre à leurs besoins n’est pas une tâche facile, la vie s’accélère, il n’y a plus de temps pour réfléchir, c’est le mode action par défaut.

 

J’ai déjà oublié ce qui remplissait mes journées avant leur arrivée chez nous samedi dernier. Maintenant, les jours sont remplis par la préparation des aliments, les repas, les histoires, les chants, les rires, les changements de couche, jouer, consoler, enseigner, gronder un peu, observer, profiter de la chaleur et des câlins de ces petits.

 

Cela me ramène au temps où mes enfants étaient jeunes, ces années magiques où chaque minute compte pour quelque chose d’extraordinaire: édifier, influencer, protéger, apporter sécurité et amour à la vie d’un enfant. Y a-t-il une meilleure façon de passer ses journées?

 

Si mon cou, mon dos, mes bras et mes jambes protestent et sont en mode survie, mon cœur est joyeux et heureux!

 

Photo credit: Brian Kinney

 

Les petits ajoutent tellement à ma vie. J’ai l’impression de nager sous une eau douce dans un magnifique jardin coloré rempli d’amour, de rires, de sourires et de larmes. Je sais que je remonterai bientôt à la surface pour un peu d’air mais je ne suis pas certaine de le vouloir. Ils déménageront demain et me manquent déjà.

 

Je les adore énormément et me sens très chanceuse de pouvoir les regarder grandir.

 

 

Avec reconnaissance

 

Suzanne

 

Suivez-moi sur Instagram

Site Web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

Publicités

Read Full Post »

©Suzanne Belair

©Suzanne Belair

Le temps qu’on ne sait pas utiliser

Le temps qui file si vite

Le temps qui n’en finit jamais de passer quand on est enfant

Et qui soudain s’accélère avec les années qui passent

Et  plus encore quand le bonheur entre dans notre vie

Le temps, il n’y en a jamais assez

 

Qu’es-ce que ça veut dire perdre son temps?

Qui sommes-nous pour juger du temps perdu

Ce qui semble perdu peut avoir servi à un grand apprentissage d’abord inconnu puis intégré sans que l’on sache d’où ça vient

Le temps je n’en ai jamais assez

Je ressens beaucoup de culpabilité pour tout le temps que je « perd » à ne rien faire de « constructif »

Du temps perdu… paresse, flânerie, perdu

Est-ce vraiment nécessaire de ne rien faire?

J’entends que oui mais…

Je n’y crois pas vraiment

 

Sauf que même quand nous croyons ne rien faire, notre corps continue lui, de faire, de fonctionner malgré nous, notre corps ne s’arrête jamais lui

Quand je travaillais et que mes enfants étaient à la maison, je pensais perdre mon temps au travail

Quand j’étais à la maison, je perdais sûrement mon temps à des tâches non productives, pensais-je, surtout si les enfants étaient occupés sans moi

 

Se dire que l’on perd son temps c’est s’enlever la joie du moment présent qui vient dans quelque forme que ce soit et pour lequel nous devrions être reconnaissant

Cette chance d’avoir un moment à perdre

Beaucoup n’ont pas ce luxe

 

Finalement nous ne perdons jamais vraiment notre temps

 

 

© 2016 Suzanne Bélair

 

http://Suzannebelair.com

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

 

Read Full Post »

Le temps

Le temps avance inexorablement

Un jour plus loin,

Toujours plus tard.

La seul chose dont nous sommes certains c’est que le jour se couchera ce soir

Et que le jour se lèvera demain

Que ce soit avec ou sans nous

La certitude, c’est qu’un jour, on ne se réveillera pas avec ce nouveau jour

Comment profiter de la journée quand on la commence déjà stressé des tâches à accomplir

Dans les prochaines heures, les prochaines semaines, les prochains mois.

Épuisant de vivre dans le futur.

L’anticipation de l’avenir,

Voleuse du présent,

Voleuse de temps,

Voleuse du bonheur.

9 octobre- Tant à faire

Déjà mes filles ont plus de 30 ans toutes les deux

Où est passé tout ce temps

Regrets de temps perdu

Perdu à quoi?

Perdu pourquoi?

Qui dit perdu sauf moi?

Et perdu selon qui?

Selon quels standards?

Le temps passe, inexorable…

Mieux vaut le vivre pleinement

Mais comment?

Au début de chaque jour,

Il faut prendre un moment pour méditer

Sur ce qui nous passionne

Sur ce que l’on aime,

Il est important de se recentrer

Et puis agir dans cette direction

Afin d’aligner notre vie avec ce que nous aimons

Avec ce que nous sommes

Aujourd’hui, fait au moins une chose que tu aimes

Moi, je vais peindre

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :