Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘poteries’

Nous avons acheté ces poteries au Costa Rica lors de notre première visite, il y a 18 ans et je les apprécie depuis. J’ai décidé de les peindre et j’ai voulu partager un peu de leur histoire.  

2012CostaricanPotsWrocks

Poteries costaricaines avec pierres
©2012 Suzanne Bélair
Huile sur toile 24 po X 30 po

 

Historiquement, le Costa Rica est assez limité pour ce qui est des arts et des métiers indigènes. Sa population pré-Colombienne relativement petite n’a aucun héritage culturel unique qui pourrait encourager l’union créatrice du traditionnel et du moderne. Les tensions sociales, qui agissent souvent comme catalyseurs des mouvements et d’expression artistiques sont ici absentes.

Cependant, la poterie de céramique est une tradition au Costa Rica depuis 1000 BC. Et il y a une ancienne tradition pré-Colombienne de fabrication de poteries à base d’argile qui a été transmise de génération en génération. Depuis plus de 800 ans les Indiens Chorotega, fabriquent ce type de poterie tournée à la main, entièrement fabriquée et peinte à la main.

Les poteries de la toile viennent du village de Guaitil dans la province de Guanacaste du Costa Rica. La petite ville est célèbre pour sa poterie de modèle pré-Colombien de style Chorotega. La plupart de ses résidents sont des descendants des Indiens Chrorotega qui habitaient au Costa Rica occidental avant que les Espagnols arrivent au pays. 

Depuis les dernières décennies, les artisans ont commencé à intégrer leurs propres idées et conceptions individuelles aux modèles traditionnels de leurs ancêtres. Même si le côté artistique a évolué pour combiner le passé et le présent, la nature biologique et indigène de cet art a été préservée.

Le processus par lequel cette poterie est produite est 100% biologique et implique beaucoup de temps et d’engagement. Tout est entièrement fait main avec les mêmes outils et les techniques employées par leurs ancêtres et tous les dessins sont peints à la main. La plupart des dessins sont basés sur des symboles de fertilité et de puissance Chorotega. 

Toutes les matières premières pour créer l’argile viennent de Guaitil, du hameau voisin, San Vincente, et des collines qui entourent ce secteur.

Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :