Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘peinture’

la pruche

La pruche
©2017 Suzanne Bélair
Acrylique et encres sur toile 10 X 10 po

Bon, les trois expositions caritatives de novembre sont passées. Ces causes me tiennent beaucoup à cœur.
Je suis bien heureuse des résultats, deux toiles vendues par le Bouclier d’Athéna et sept de vendues pendant l’exposition De la couleur contre la douleur d’Artistes de Cœur.

Bien que toutes mes œuvres me soient chères et ont une signification particulière, une des toiles vendues en fin de semaine est notamment spéciale pour plusieurs raisons.

Premièrement, j’ai eu beaucoup de difficulté avec elle et elle a surtout évolué de façon très étonnante, pour finir en servant deux causes à la fois. Je m’explique.

©2017 Suzanne Bélair

J’aime bien me donner des difficultés des fois…

J’ai créé mon premier fond avec beaucoup de texture et je voulais absolument garder cette texture. Je tenais à ce que les marques soient visibles dans la toile finale.

J’ai commencé par créer les arbres, puis j’ai réalisé que j’en avais mis un en plein milieu de la toile. Même si le format carré se prête mieux que rectangulaire pour les objets au beau milieu, ce n’est quand même pas idéal !

Au cours d’un atelier de peinture passé, j’ai appris que les gens qui souffrent d’astigmatisme ont tendance à mettre un objet au milieu de leurs œuvres. C’est mon cas. Il a même été suggéré, pendant cet atelier de mettre un X au milieu de la toile et aux milieux des côtés aussi afin de rester conscient de cette tendance.
J’ai donc coupé l’arbre pour l’amener sur le côté et ajouter un nouveau point focal : la pruche.

J’ai ensuite travaillé la texture et adoucit les couleurs jusqu’à ce que j’aie un résultat harmonieux mais quand même texturé. Même si cette toile m’a donné du fil à retordre, elle est devenue l’une de mes favorites.

Elle a été vendue lors de l’événement de fin de semaine, une portion est donc allée à la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes et l’acheteur la donne pour un encan qui bénéficiera à 100% au Refuge pour les femmes de l’Ouest de l’Île.

Ça prouve que l’art engagé peut vraiment aider. J’en suis très fière.

Fédération des maisons d’hébergement pour femmes

Refuge pour les femmes de l’Ouest de l’Île

 

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

Publicités

Read Full Post »

Voici les huitième et neuvième toiles  d’une série de petites forêts contemporaines sur laquelle je travaille.

 

Septembre magique / Magical September
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on canvas 10 X 10 in

 

Le jour se lève / Morning comes
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on canvas 10 X 10 in

 

Pour voir la peinture précédente de la série cliquez ici .

 

 

 

 

Le développement de « Septembre magique » a été assez simple. Comme on peut le voir ici, j’ai  laissé la couche de fond me guider et j’ai gardé le design de base dès le début. J’aimais les éclaboussures et les lignes et comment le pigment s’était répandu sur la toile.

 

 

 

 

 

«Le jour se lève» a présenté un défi en soi car je suis partie d’un endroit complètement différent du produit fini.

 

 

 

 

En premier, je n’aimais pas du tout l’arrière-plan avec lequel je commençais. La couleur du coin supérieur gauche était affreuse à mon avis et a dû disparaître avant que je puisse recommencer. Je voulais par contre garder certaines des rayures visibles dans la peinture rouge.

 

 

 

 

 

 

 

J’ai mis mon gesso blanc à l’œuvre et fait disparaître les couleurs offensantes du fond. Ma première idée était d’avoir un arbre solitaire se reflétant dans l’eau sur un arrière plan plus clair, mais à un moment donné, je trouvais que ça ressemblait de plus en plus à un gros suçon plus qu’à un arbre. J’ai alors joué avec l’idée d’en faire une toile surréaliste et de  pousser ce concept.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, j’ai ramené le jaune vif et continué sur les roches. Pendant que je travaillais, je pensais à quelque chose que j’ai lu récemment et qui parlait de l’étape pendant laquelle nous considérons la peinture comme étant laide ou terrible. Le stade « affreux » de la peinture. Il ne faut pas se décourager même si on est alors prêt à abandonner la toile.

 

 

 

 

Eh bien, je me suis dit de continuer et que cette étape signifie seulement que la peinture n’est pas terminée. J’ai pris du recul et l’ai mise de côté pendant quelques jours. Quand j’y suis revenue avec une nouvelle perspective, j’ai dû admettre que ce design d’arbre ne marchait pas. Pourquoi ne pas faire un beau grand soleil qui se reflète dans l’eau? J’ai aimé cette idée et décidé de l’appliquer et « Le jour se lève » est né et j’en suis bien contente!

 

À ce stade-ci, je vais passer en revue les trois dernières toiles pour essayer de trouver des solutions pour chacune d’entre elles, car elles présentent toutes des défis particuliers.

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

 

 

Read Full Post »

Je suis à travailler sur une série de toiles pour une exposition spéciale qui aura lieu en novembre. Je dois peindre 12 toiles de 10 X 10 po.

 

Au lieu de peindre différents sujets, j’ai décidé de me concentrer sur un seul sujet et de les peindre toutes avec la même palette de couleurs primaires, créant ainsi une série.

 

Depuis plus d’un mois maintenant, je publie les détails de cette série ainsi que les difficultés rencontrées et comment je les contourne sur mon autre blogue, celui-ci en anglais.

 

Dans le moment, le temps manque pour la traduction.

 

 

Voici la septième de cette série de petites toiles représentant des forêts contemporaines :

 

Sérénade de chaleur / Warmth serenade
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on canvas 10 X 10 in

Pour en savoir plus sur cette toile et son évolution, cliquer ici

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

Read Full Post »

Entre les travaux sur la série 10 X 10, j’ai aussi complété deux autres tableaux carrés, soit 12 X 12 pour une exposition spéciale: «Square Foot» qui aura lieu le 11 novembre, détails ci-dessous. Ces deux derniers tableaux ont été peints sur bois, ce qui représentait un autre défi. Même après deux couches de gesso, j’ai trouvé que la peinture imbibait encore trop, assombrissant les couleurs que j’ai dû retravailler afin de les adoucir.

Les voici donc ainsi que l’invitation:

Feuillage en lumière
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on wood panel 12 X 12 in

Tranquilité
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on wood panel 12 X 12 in

J’y présenterai ces deux peintures ainsi que trois autres complétées pendant l’été.

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

Read Full Post »

Je suis à travailler sur une série de toiles pour une exposition spéciale qui aura lieu en novembre. Je dois peindre 12 toiles de 10 X 10 po.

Au lieu de peindre différents sujets, j’ai décidé de me concentrer sur un seul sujet et de les peindre toutes avec la même palette de couleurs primaires, créant ainsi une série.

Depuis le 20 septembre, je publie les détails de cette série ainsi que les difficultés rencontrées et comment je les contourne sur mon autre blogue, celui-ci en anglais.

Dans le moment, le temps manque pour la traduction.

 

Voici la sixième de cette série de petites toiles représentant des forêts contemporaines :

Vers le haut / Moving upwards
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on canvas 10 X 10 in

Pour en savoir plus sur cette toile, cliquer ici

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

 

Read Full Post »

Je suis à travailler sur une série de toiles pour une exposition spéciale qui aura lieu en novembre. Je dois peindre 12 toiles de 10 X 10 po.

Au lieu de peindre différents sujets, j’ai décidé de me concentrer sur un seul sujet et de les peindre toutes avec la même palette de couleurs primaires, créant ainsi une série.

Depuis le 20 septembre, je publie les détails de cette série ainsi que les difficultés rencontrées et comment je les contourne sur mon autre blogue, celui-ci en anglais.

Dans le moment, le temps manque pour la traduction.

Voici les toiles publiées à date ainsi que les lien pour plus de détails:

Veille dorée II / Golden Watch 2
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on canvas 10 X 10 in

Pour en savoir plus, cliquer ici.

 

Indomptable II / Indomitable 2
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on canvas 10 X 10 in

Pour en savoir plus sur cette toile, cliquer ici.

 

Faisceau bienfaisant / Beneficial beam
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on canvas 10 X 10 in

Pour en savoir plus sur cette toile, cliquer ici.

 

Lumineux / Luminous
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on canvas 10 X 10 in

Pour en savoir plus sur cette toile, cliquer ici.

 

Le pic
©2017 Suzanne Bélair
Acrylic and Inks on canvas 10 X 10 in

Pour en savoir  sur cette toile, cliquer ici

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

Read Full Post »

Golden Watch
©2017 Suzanne Belair
Acrylic on canvas 30 X 30 in

 

 

Dans un coin

Une chaleur dorée surveille

La forêt et ses habitants

Pas de crainte

Il y a protection

Pour tous vivant à l’intérieur

De ses limites

Tant qu’ils se soumettent

Aux lois de la nature.

 

©2017 Suzanne Bélair

 

 

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

 

 

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :