Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘moi’

La vie n’est pas toujours facile, mais peut être très excitante quand on décide de s’y mettre. Depuis quelque temps, les énergies sont positives, optimistes, stimulantes autour de moi. De retour à une bonne place, j’essaie de comprendre pourquoi les choses changent si radicalement parfois. Et puis je me dis, pourquoi se questionner, on doit passer à autre chose. C’est une leçon de vie qui entre.

J’ai secoué ma léthargie. Je suis de retour « sur le fil ». Créer, penser, méditer, communiquer. Excellent! Commencé une nouvelle série de peintures en novembre sans me rendre compte que ce serait si long et laborieux, mais j’y travaille en même temps que quatre autres projets.

Je travaille aussi à reconnecter avec mon moi intérieur et j’en vois les bénéfices. Nous, les femmes, devons prendre l’engagement de se redécouvrir plus tard dans la vie, quand les enfants sont grands et les exigences de la vie quotidienne sont moindres. Pour la plupart d’entre nous, les années entre 25 et 55 ans sont tellement remplies d’obligations et de choses qui DOIVENT être faites qu’il ne reste plus de temps pour nous-mêmes. Nous les femmes grandissons pour la plupart avec l’idée qu’il faut plaire à tous, même si c’est une impossibilité.

J’ai finalement décidé de cesser de tenter d’accomplir cette tâche. Un soupir de soulagement me traverse quand je pense que c’est OK si je ne suis pas parfaite, que c’est OK de ne pas plaire à quelqu’un. Plus que tout, je veux maintenant être moi-même, sans excuses.
Je le vois tous les jours autour de moi, des gens qui blâment leur mécontentement sur tout, leur carrière ou leur manque de carrière, leurs relations, leur famille, la température, tout sauf eux-mêmes. Ce sentiment de malaise devrait être le catalyseur pour regarder notre vie, pour s’arrêter et penser: Pourquoi est-ce que je me sens de telle ou telle façon en ce moment précis ? Puis, il faut faire quelque chose immédiatement pour changer l’état de fait constaté, prendre une action pour changer ce que l’on sait ne pas être correct, faire une chose pour améliorer notre vie.

Reconnecter avec notre moi intime, notre nature profonde, notre âme, notre for intérieur et avoir le sentiment de vivre exactement selon cette nature profonde est une clé du bonheur.  Cette confiance peut avoir besoin d’être réaffirmée chaque matin, le chemin redessiné, mais cela en vaut la peine.

Abandonne-toi à ta vraie nature. Choisis de te respecter, de respecter tes idées, ta vie, tel que tu le ferais pour ton meilleur ami. Quand on vit selon son moi intérieur, même quand on n’a pas toutes les réponses, la paix intérieure nous envahit.

Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :