Feeds:
Articles
Commentaires

Après notre croisière dans la baie de Halong nous nous sommes dirigés vers l’aéroport pour se rendre à Hue. Nous nous sommes arrêtés en chemin dans un village de fermiers.

 

Rizière
Rice field
Photo ©Suzanne Bélair

 

Les travaux dans les rizières
Rice field work
Photo ©Suzanne Bélair

 

Le Vietnam est le deuxième producteur de riz au monde et partout les rizières sont présentes. Dans le nord, il y a deux récoltes par année tandis que dans le sud, c’est trois à cause du climat encore plus propice. Le village dans lequel nous sommes arrêtés était typique. Nous avons marché le long des rizières que surplombaient les montagnes et visité le cimetière avec ses monuments élaborés en honneur des ancêtres décédés. Nous avons appris que dans le Nord, ils déterrent les morts à tous les trois ans pour ré-enterrer ensuite les restes afin de réduire l’espace et permettre d’ajouter des membres de la même famille sur le terrain.

 

Les monuments dans le cimetière
Monuments at the cemetery
Photo ©Suzanne Bélair

 

Nous sommes arrivés à Hue tard en soirée, notre hôtel étant situé sur une des rues (Pham Ngu Lao) du quadrilatère qui devient piétonnier après 18 heures, il y avait beaucoup d’action. On dit de Hue que c’est l’un des centres culturels et historiques les plus importants du Vietnam.

 

Bateaux dragon sur la rivière de parfum
Dragon boats on perfume river
Photo ©Suzanne Bélair

 

Le lendemain matin, nous avons marché jusqu’à la rivière de parfum  (Song Huong) pour prendre un bateau décoré de dragons. Ces bateaux font la navette entre la ville et la pagode Thien Mu, la plus ancienne de Hue, bâtie en 1601, où les jeunes moines sont formés. Les jardins sont tellement beaux avec les bonsaï. Nous avons continué vers la Citadelle, cité  impériale, site désigné patrimoine mondial de l’UNESCO en 1993, absolument extraordinaire même si certains édifices ont été endommagés pendant la dernière guerre et celles d’Indochine. Beaucoup de travaux de restauration sont  en cours.

Dans l’enceinte de La Citadelle, Temple The To Mieu dédié aux 10 empereurs de la dynastie Nguyen
The To Mieu temple dedicated to 10 emperors of the Nuguyen dynasty
Photo©Suzanne Bélair

 

Dans la cité impériale
Within the Imperial city
Photo©Suzanne Bélair

 

Nous avons continué notre journée avec la visite du mausolée de Minh Mang. Ce complexe est l’un des plus impressionnants des sept tombeaux royaux des empereurs de la dynastie Nguyen avec ses lacs, jardins et édifices élaborés.

L’opulence des jardins dédiés à Minh Mang
Opulence of gardens dedicated to Minh Mang
Photo ©Suzanne Bélair

 

La tombe de Minh Mang est derrière cette porte
Minh Mang tumb is behind this door
Photo ©Suzanne Bélair

 

Hue est une ville vibrante où nous avons senti la joie de vivre partout où nous sommes allés. Le karaoké y est très populaire, surtout chez les jeunes hommes, et  le souvenir de la guerre des années 60-75 est omniprésent comme partout au Vietnam d’ailleurs. Les cafés de Hue en sont témoins, avec leurs meubles et décorations faits de reliques de la guerre.

Rue dédiée aux bars à Kareoké à Hue
Street of Kareoke bars in Hue
Photo ©Suzanne Bélair

 

Kareoké dans la rue à Hue
Kareoke in te street in Hue
Photo ©Dan Fafard

 

Reliques de guerre recyclées en décorations rue Pham Ngu Lao
War relics recycled as decorations on Pham Ngu Lao Duong
Photo ©Suzanne Bélair

 

Reliques de guerre recyclées en décorations rue Pham Ngu Lao
War relics recycled as decorations on Pham Ngu Lao Duong
Photo ©Suzanne Bélair

 

À voir aussi, le marché local Dong Ba très occupé en début de journée, mais plus tranquille en après-midi.

Marché local Dong Ba sur la rive nord de la rivière de parfum
Dong Ba local market on the north shore of Perfume river
Photo ©Suzanne Bélair

 

Marché local Dong Ba sur la rive nord de la rivière de parfum
Dong Ba local market on the north shore of Perfume river
Photo ©Suzanne Bélair

À suivre…

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

 

 

 

Publicités

Bien ça y est,  je suis de retour dans le studio depuis une semaine !

 

La semaine dernière, j’ai fini ma toile « Le Dégel » qui traînait depuis presque un an.

 

Le dégel / The Thaw
Acrylique sur toile 30 X 30 in (76 X 76 cm)
©2019Suzanne Bélair

 

La voici après toutes ses transformations. Passée de forêt de feuillus à une bande de conifères, les nuages cachent des oiseaux annonçant la venue de l’été.

 

Ceci est la dernière de ma série de forêts contemporaines. Pour nous des pays nordiques, le dégel du printemps est un temps attendu et très apprécié puisqu’il signifie le retour du temps plus doux. Enfin le printemps se pointe le nez!

 

J’ai souvenir de jouer sur le bord de la rue quand la neige se mettait à fondre. Ma mère nous habillait chaudement et pendant qu’elle pelletait la neige du terrain pour la lancer dans la rue en pelletées minces, pour que les voitures l’écrasent et la fondent encore plus vite, elle nous encourageait à suivre les rigoles qui s‘échappaient d’en dessous les piles blanches des terrains et dégoulinaient du trottoir.

 

Armées de bâtons et de cuillers, nous grattions la neige et la glace accumulée en dessous pour faire un chemin à l’eau vers la bouche de canal de la rue.

 

Les bottes de caoutchouc dans l’eau, que d’heures nous avons passé à jouer dans l’eau comme ça, rituel du printemps que ma sœur et moi attendions avec impatience aussitôt que le soleil se réchauffait. Le gargouillis de l’eau sous la glace nous fascinait, de même que l’odeur de la fonte.

 

En forêt, ce sont les ruisseaux qui se mettent à courir de plus en plus bruyamment quand arrive le printemps. Ils dévalent les montagnes et se fraient un chemin érodant la glace qui s‘accroche aux rives et parfois en surface, pour rejoindre les tributaires qui arrivent aux lacs. Il n’y a rien de plus beau que le bruit de l’eau au printemps, son magique qui en exprime tellement. Signal pour les oiseaux, les petits mammifères et les insectes qu’il est enfin temps de s‘activer un peu plus, qu’il est grand temps de laisser la vie reprendre son cours.

 

J’adore le printemps et le dégel et j’ai bien hâte qu’il arrive ici!

 

 

Suzanne

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

 

Voilà que je suis revenue du Vietnam après un super séjour de 24 jours complètement immergée dans la culture et l’histoire de ce merveilleux pays!

Hanoi, Vietnam
Photo ©Suzanne Bélair

J’écris beaucoup plus en anglais depuis quelques mois et je vous invite à consulter mon blogue en anglais ici : https://enviroart.wordpress.com

 

Pour ce billet, j’ai pensé vous partager une photo qui pour moi résume chaque place que nous avons visité, mais finalement, il m’est impossible d’en choisir seulement une.

 

Notre voyage nous a fait traverser le pays du Nord au Sud et chaque endroit avait sa saveur bien particulière.

 

Inutile de dire que je n’ai eu aucun moment pour peindre ou dessiner pendant ce séjour très rempli.

 

Nous avons commencé par Hanoi qui se trouve être la plus ancienne et une des plus belles capitales de l’Asie du Sud-Est. Notre hôtel était au cœur de la vieille ville historique qui date de 600 ans, sur la rue Hang Dao et à deux pas du lac Hoan Kiem sur les bords duquel les gens se réunissent à toute heure du jour pour pratiquer le tai chi. Ce qui m’a le plus impressionnée de cette ville est la bouffe de rue à partir de 7h le matin jusqu’à 8h du soir, l’activité constante, la circulation absolument chaotique, les scooters qui vont dans tous les sens, les centaines de fils électriques raccordés n’importe comment, les couleurs et les odeurs typiques, fortes, envoûtantes. À voir absolument, le musée Ho Chi Minh, la vieille ville, le temple de la littérature et les nombreuses pagodes.

Bouffe de rue sur Hang Dao Duong
Street food on Hang Dao Duong
photo ©Suzanne Békair

 

Photo ©Suzanne Bélair

 

Les Temples
Offrandes / Offerings
Photo ©Suzanne Bélair

 

La circulation à Hanoi
Traffic in Hanoi
Photo ©Suzanne Bélair

 

La deuxième étape était une croisière dans la baie d’Halong, patrimoine de l’Unesco et spectaculaire avec ses pics ou affleurements de calcaires et dolomite (plus de 2000) qui ‘élèvent au-dessus de la mer. La baie d’Halong fait 1500 km carrés et vaut la peine d’être vue.

Baie d’Halong, Vietnam
Halong Bay, Vietnam
Photo ©Suzanne Bélair

À suivre…

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

 

Best wishes

As we are approaching Christmas, I am sitting here in a real winter wonderland

It is snowing a soft, fine, noiseless snow.

No wind to disturb what lands in the trees as the light wants to pierce through

Enjoy the moment

Have a peaceful loving Christmas

Enjoy every minute spent with family and friends

These moments are precious

Build happy memories

With Love

Suzanne

« Complicité »
©2018 Suzanne Bélair
Oil on canvas 12 X 12 in / 30.5 X 30.5 cm

En novembre, lorsque j’ai participé à l’exposition Square, j’ai peint une toile représentant deux cardinaux perchés sur une branche de vinaigrier.

 

Cette peinture était à la demande de mon amie qui voulait l’offrir en cadeau à son conjoint.

 

Quand sa sœur a vu le tableau, elle en est tombée amoureuse et en voulait un semblable. Puisque je ne fais pas de copies, elle m’a demandé de lui faire une nouvelle toile différente mais incluant des oiseaux.

 

Cette personne est très dynamique et vibrante et j’ai voulu que sa peinture communique ce fait.

 

Voici le résultat et j’en suis très contente.

 

Nous voyons souvent des cardinaux près de notre maison et ce sont de très beaux oiseaux. Dans la nature, ils vivent environ 15 ans. Les mâles arborent la couleur rouge vif qui est la clé de leur succès d’accouplement, le plus brillant, le mieux, alors que le plumage de la femelle est brun-roux ou gris. Les paires s’accouplent pour la vie et les mâles nourrissent leurs partenaires lorsqu’elles couvent leurs œufs – habituellement trois par saison. C’est aussi un comportement que les mâles répètent pour renforcer le lien avec la femelle qu’ils nourriront de bec à bec après avoir collecté la nourriture.

 

J’aime peindre les oiseaux même s’ils sont difficiles à rendre et j’aime leur donner de la personnalité.

 

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

Cette année, pour la première fois, j’ouvre mon atelier sans rendez-vous pour le SAMEDI NOIR.

Trajectoire oblique par Suzanne Bélair

Trajectoire oblique
©2018 Suzanne Bélair
Huile sur toile 10 X 10 po

 

Le 24 novembre, de 10h à 16 h, vous pouvez donc venir me visiter. J’aurai des bouchées et des rafraîchissements et nous pourrons passer un moment ensemble et discuter. Peut-être est-ce le temps de vous gâter un peu avant les fêtes. Et qui dit SAMEDI NOIR dit aussi spéciaux!

 

Tout comme les arbres qui communiquent les uns avec les autres à travers un réseau de racines, les artistes du Circuit des Arts Memphrémagog 2018 ont désiré cette année établir davantage la communication avec ceux et celles qui nous entourent. Vous êtes aussi invités à l’exposition ARTborescence qui se tient jusqu’au 23  décembre 2018 au Centre d’Arts Visuels de Magog et qui est ouverte des mercredis au dimanches de 13 h à 17 h.

 

À partir de cette exposition hors circuit, les artistes du Circuit souhaitent faire connaître leurs produits au-delà de l’unique période estivale.

 

Au plaisir de vous revoir!

Suzanne

Atelier : 123 rue Du Lac des Sittelles, Austin, Qc J0B 1B0
Centre d’Arts visuels de Magog : 61 rue Merry N, Magog, QC J1X 2E7

 

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Belair

 

Tout comme les arbres qui communiquent les uns avec les autres à travers un réseau de racines, les artistes du Circuit des Arts Memphrémagog 2018 désirent établir davantage la communication avec ceux qui nous entourent.

Indomptable
©2017 Suzanne Bélair
Acrylique sur toile 30 X 30 po

L’Art joue un rôle important dans notre société et nous souhaitons nous démarquer de la multitude des symposiums offerts. La rigueur du Circuit des Arts de faire une sélection d’artistes et artisans professionnels est l’une des caractéristiques qui distingue la qualité de nos produits.

 

Nous sommes des artistes et artisans professionnels qui travaillent durant toute l’année. À partir de cette exposition hors circuit, nous souhaitons faire connaître nos produits au-delà d’une unique période estivale.

 

Nous vous invitons donc à l’exposition ARTBORESCENCE qui se tiendra au 7 novembre au 21 décembre 2018 au Centre d’Arts Visuels de Magog.

 

Le vernissage prendra place le jeudi 8 novembre de 17h à 19h. Tous sont bienvenus!

Suivez-moi sur Instagram

Site web Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

 

%d blogueurs aiment cette page :