Dessins quotidiens- Semaine 24 – Colibris

Cet été s’avère être l’un des meilleurs sur le plan météorologique et l’un des plus stressants en raison de la pandémie. Le gouvernement a finalement ordonné à tout le monde de porter un masque dans tous les lieux publics intérieurs après que Montréal ait décidé d’aller de l’avant avec le port du masque obligatoire.

 

Même si la plupart des gens portaient un masque dans notre quartier et en ville, jusqu’à lundi dernier, il en était autrement dès qu’on sortait des centres urbains. Il semble que les personnes vivant dans « les régions» ignoraient le fait que le virus est très contagieux et opportuniste.

 

Pour la première fois hier, nous sommes allés dans un magasin d’alimentation des Cantons-de-l’Est et n’avons vu que des visages couverts. C’était d’un côté rassurant, mais aussi choquant, une preuve tangible que l’on ne peut plus ignorer le fait que nous sommes en pleine pandémie.

 

Quant à la température,  les plantes qui aiment beaucoup de soleil sont gâtées cette année. J’ai planté un massif de monardes rouges au chalet dans l’espoir que leur couleur vive attirerait les colibris que j’aime tant et qui me fascinent. Je ne savais pas qu’on peut aussi en manger les feuilles en salade et faire du thé avec les fleurs. Les plants prospèrent et sont devenus incontrôlables. Ils devront être divisés à l’automne, mais les petits oiseaux arrivent et les aiment beaucoup.

 

Pendant cette vingt-quatrième semaine de dessins quotidiens, j’ai donc peint 6 colibris d’affilée puis, je me suis inscrite au défi de juillet de «30Faces/30Days» (30 Visages/30 Jours) que j’ai commencé avec un jour de retard, soit le 2 juillet.

 

Je suis très heureuse de finalement apprendre comment utiliser le programme procreate sur mon I-pad que j’avais installé il y a environ 2 ans. Depuis, je l’avais essayé sans trop de succès, frustrée de tout ce que je ne pouvais pas comprendre. J’espère que ce défi aidera mon apprentissage.

 

Le cours implique six professeurs et nous apprenons une nouvelle technique ou même plusieurs nouvelles techniques avec chaque nouveau portrait à peindre.

 

Le premier cette semaine portait sur les ombres et les lumières et sur la façon d’aborder un sujet avec ces valeurs globales à l’esprit . C’est mon dessin n°168 et son nom est Dan. J’ai eu des problèmes au début avec la taille du canevas et le positionnement du sujet donc ce premier portrait s’est retrouvé croche et en basse définition. Je vais probablement le retravailler éventuellement.

 

J’espère que vous avez apprécié ces dessins aujourd’hui.

 

 

Merci d’avoir lu et restez en sécurité!

 

 

Suzanne

 

 

Suivez-moi sur Instagram

Web site Suzanne Bélair

www.facebook.com/SuzanneBelairArtist

Enviroart by Suzanne Bélair

2 commentaires

  1. j’ai très apprécié tes colibris ,un oiseau que j’adore voir butiner dans mes monardes ,mais je ne savais pouvoir faire du thé avec celle- ci et ton visage de Dan je l’aime beaucoup ,malgré tes quelques difficultés ,il semble avoir du caractère merci de partager ton talent tout en nous faisant des lectures enrichissantes et instructives Bonne semaine de dessins

    Francine

    >

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.