Difficulté d’écrire

Il y a beaucoup dans le non-dit !

La tentation d'écrire

La difficulté d’écrire – je l’éprouve tous les jours – est de trouver le lien invisible qui unit les unes aux autres toutes les phrases d’un livre. Je veux dire que deux phrases étant écrites, il doit en exister une troisième non écrite, qui joint ces phrases de telle sorte que sans elle les mots tracés sur le papier perdent quelque chose de leur sens. Cette phrase idéale, on doit en entendre le son, mais seul un mauvais écrivain essaierait de l’emprisonner dans les jambages de l’écriture car elle doit voler comme vole le souffle sur les lèvres d’un homme qui parle, et c’est elle qui fait que la page respire.

Julien Green

Voir l’article original

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.